Informations Covid-19

Fiche pays Tadjikistan

Tadjikistan

Intitulé officiel du pays : République du Tadjikistan
Capitale : Douchanbé
Superficie : 143 100 km²
Population : 7 627 200 habitants
Langues : Tadjik (langue officielle) et russe (communication interethnique)
Religions : 95 % de musulmans. Les 5 % restants rassemblent des minorités bahaïes et chrétiennes
Institutions politiques : République
Président : Emomalii Rahmon
Monnaie : Somoni (TJS )


Histoire

L'histoire du pays, véritable carrefour d'influences religieuses, culturelles et économiques, fut ponctuée de nombreuses invasions et du règne de grandes dynasties. L'empire des Samanides s'imposa entre 819 et 1005, après différentes invasions arabes lors des 7e et 8e siècles, en tant que tout premier Etat sur les terres persanes étendu sur l'Iran, l'Ouzbékistan, l'Afghanistan et le Tadjikistan. Si les premières invasions avaient permis de convertir la plupart des habitants à l'Islam, les Samanides ont offert la possibilité d'ouvrir les esprits à l'art et à la poésie.

Au cours des siècles suivants, les conquêtes se multiplient : Gengis Khan et Tamerlan d'abord, puis la dynastie turco-ouzbèque au cours de laquelle la paix revient sous le Khanat de Boukhara. La résistance de l'identité ethnique des Tadjiks, les Persans, ne faiblit pas malgré la domination turque, et ce jusqu'au 19e siècle durant lequel l'expédition de Marco Polo ainsi que de nombreuses caravanes traversent les montagnes et les routes du Tadjikistan.

La région se voit toutefois divisée et placée sous protectorat du fait de la rivalité entre les Russes et les Britanniques. Ceci aboutit dès 1895, malgré les guerres civiles incessantes, à l'annexion de la zone à l'empire russe. En 1924, la République soviétique du Tadjikistan voit le jour et le pays devient, après avoir été intégré à l'Ouzbékistan, une République socialiste soviétique cinq ans plus tard.

En dépit de sa pauvreté et de son développement insuffisant, le Tadjikistan proclame son indépendance le 9 septembre 1991, après la chute de l'URSS. Mais la guerre civile bat toujours son plein entre les partisans du gouvernement post-communiste, les islamistes, les libéraux, les militaires et d'autres groupes ethniques. Après 6 ans de conflit et près de 50 000 morts, la paix est enfin proclamée sous l'égide des Nations Unies. Rahmon devient le président de la République et le restera jusqu'en 2006.


Géographie

Petit pays d'Asie centrale, le Tadjikistan est reconnu pour ses massifs principalement montagneux, avec plus de la moitié de ses terres située à une altitude supérieure à 3000 mètres. Le pic Ismail Samani, le plus haut sommet du pays, culmine notamment à 7495 mètres. Par ailleurs, le glacier Pamir, principale source d'eau douce, alimente la mer d'Ara, en Ouzbékistan, à travers les fleuves Syr-Daria et Amou-Daria. Au Nord se trouvent les régions non montagneuses, rattachées au bassin de Fergana.

Le pays connait des variations saisonnières assez fortes du fait de son climat continental. L'hiver enregistre des températures oscillant entre 2 et -2 degrés, allant jusqu'à -20 degrés sur les hauts plateaux du Pamir. En été, les vallées offrent des températures allant de 25 à 30 degrés, tandis qu'elles ne dépassent pas les 15 degrés dans les hauteurs.



Economie

Si le Tadjikistan était le pays le plus pauvre d'Asie centrale après la guerre civile, son économie reste toujours précaire aujourd'hui, en fonction des cours mondiaux du coton et de l'aluminium. Malgré la sécheresse, le Tadjikistan a toutefois opéré une remontée significative grâce à quelques atouts qu'il lui faudra exploiter, notamment sa force hydroélectrique et sa production de coton, qui représente plus d'un tiers des terres agricoles.



t

150

créateurs de voyages

r

23429

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

154631

voyageurs nous ont fait confiance

Haut