Informations Covid-19

Fiche pays Ouzbekistan

L'Ouzbékistan

L’intitulé officiel du pays : La République d'Ouzbékistan
La capitale : Tachkent
La superficie : 448 900 km²
La population : 29 559 100 habitants
Les langues :L’ouzbek est la langue officielle ; la langue russe est utilisée pour la communication interethnique.
Les religions : La population est à 90 % musulmane. On y trouve également d’autres religions minoritaires comme le christianisme orthodoxe, le judaïsme, le luthéranisme, le catholicisme et le baptisme.
Les institutions politiques : Le pays est sous un régime de type présidentiel.
Le président : Chavkat Mirziyoyev
La monnaie : Sum ouzbek


Histoire

L'Ouzbékistan possède une histoire assez mouvementée. Rythmée par de multiples invasions et de nombreuses guerres déchirantes, l'histoire du pays supporte également les époques glorieuses de dynasties successives autant que leur déclin. Parce que situé au carrefour des grandes routes commerciales, l'Ouzbékistan fut constamment convoité par les plus grandes puissances alentours.

De 545 à 540 av. J-C, Cyrus II, le fondateur de l’empire perse, se lança à la conquête de l'Asie centrale et envahit plusieurs régions ouzbeks dans l'empire achéménide. En 327 av. J-C, Alexandre le Grand, en campagne contre les Perses, réussit à conquérir plusieurs territoires. Il fonda les villes de Termez, Samarcande et la citadelle de Tachkent. A sa mort, la dynastie des Séleucides prit le pouvoir et régna jusqu'à l’annexion de leur royaume à Rome en 64 av. J-C.

Du IIe siècle av. J-C jusqu’au milieu du Moyen-Âge, la route de la soie ouvrit la région au reste du monde. Il s'agit alors de la plus longue route commerciale à l'échelle mondiale, avec l’acheminement chaque jour de tissus précieux, d’épices, de thé, de papier et de porcelaine. Cela permit aux villes présentes sur cette route, comme Samarcande, Kokand et Ferghana, de devenir des étapes incontournables, avec à la clé un enrichissement conséquent et un rayonnement mondial. Au VIIIe siècle, les Arabes envahirent et s’approprièrent les terres de l'actuel Ouzbékistan et du Kirghizistan, offrant ainsi à la région un développement culturel et intellectuel indéniable. De nombreuses invasions étrangères se succédèrent jusqu'à la prise de la vallée de Ferghana au XVe siècle par l’empereur Moghol Babur.

A partir de la fin du XIXe siècle, les Russes décidèrent d’envahir les territoires de l’Ouzbékistan. Même si de multiples rebellions virent le jour, le pays finit par tomber entre les mains de l'empire soviétique. Un nouveau souffle fut donné à l’Ouzbékistan et une dynamique se mit alors en place : échanges commerciaux, création d’industries et de chemins de fer, éducation… La République d'Ouzbékistan fut créée le 27 octobre 1924 et intégra la République socialiste soviétique. Le pays se développa sur le plan économique et connut un vent de modernité dès les années 1960. L’indépendance du pays fut proclamée officiellement le 31 août 1991. En 1992, le pays obtint un siège à l'ONU et devint membre de l'Unesco.


Géographie

L'Ouzbékistan est le plus grand pays d'Asie centrale, avec ses 447 000 kilomètres carrés. Il partage ses frontières avec le Turkménistan, le Kazakhstan, le Tadjikistan, le Kirghizistan et l'Afghanistan. Le territoire est connu pour ses grandes étendues désertiques et possède l'un des plus grands déserts : le Kizil-Koum. Dans le sud-est du pays, le massif montagneux du Tian Shan s'élève jusqu'à 4 300 m d’altitude et est traversé par l'Amou-Daria et le Syr-Daria, deux des plus importants fleuves d'Asie centrale, lesquels se jettent dans la mer d'Aral. Cette dernière, située à la frontière kazakhe, est victime depuis une soixantaine d’années d’un dramatique assèchement, révélateur d’un désastre écologique pour toute la région. Sa disparition totale est estimée à 2025.

Le pays connaît un climat continental sec, mais contrasté avec des hivers très froids et des étés caniculaires. L’Ouzbékistan étant essentiellement désertique, il y pleut très peu.



Economie

L'Ouzbékistan s'est industrialisé après la guerre d'indépendance, grâce à ses importantes richesses minières et des investissements étrangers dans certains secteurs : l'extraction minière, le raffinage du pétrole, la machinerie agricole et l'assemblage de voitures. Le pays possède une agriculture importante qui est à l’origine de 38 % des emplois. Elle comprend la culture du coton, des fruits, des primeurs, du riz, de la luzerne, des vignes, des céréales fourragères, l’élevage ovin et bovin ainsi que la sériciculture. Le pays est placé au 4e rang de la production mondiale de coton et en est le deuxième exportateur.

Données économiques :
PIB (2007) : 22,4 milliards de dollars (Source : Banque Mondiale)
PIB par habitant (2003) : 1 700 dollars
Taux de croissance (2004) : 7,5 %



t

150

créateurs de voyages

r

22155

avis de voyageurs

d

Garantie

Capital 7,7m€ & Assurance 8m€

Paiement Sécurisé

o

1500

suggestions d'itinéraires 100% personnalisables

U

146223

voyageurs nous ont fait confiance

Haut